l’Édito du Président

Erwann Dupont, président de la CMCAS Loire-Atlantique Vendée

Édito du Trait d’Union n°35 – Mars 2017

Le 14 février dernier, près d’un an après l’obtention de l’ouverture des négociations sur l’avenir des Activités Sociales, le médiateur, mandaté par le gouvernement, a mis fin aux discussions sur l’article 25 et précise les éléments de sa réécriture.
Malgré les velléités de certains, il est à noter que le modèle de gestion et de financement des Activités Sociales, « le PAR et le POUR » des électriciens et gaziers, n’est pas remis en cause. La gestion reste de la seule responsabilité des fédérations syndicales et le nouveau mode de financement affirme le principe de financement assis sur l’activité et la création de richesses.
Le socle de départ est fixé à 400 millions d’euros par les employeurs à compter de l’exercice 2020 avec des mesures transitoires sur la période 2016-2020, à hauteur de 115 millions d’euros. Même si ce nouveau dispositif de financement est fiable et pérenne dans le temps, il reste insuffisant pour assurer le besoin de développement et d’investissements de nos Activités Sociales. Des transferts de charge doivent s’opérer de nos organismes vers la prévoyance de Branche et nous devons également gagner l’extension du financement à toutes les entreprises de la Branche.
Le nombre d’emplois statutaires à disposition des organismes est établi à 2000 postes, on est loin des propositions initiales des employeurs avec 450 suppressions de postes annoncées fin 2016.
Les négociations continuent avec les employeurs.
Des accords de Branche verront le jour concernant les moyens bénévoles, les questions immobilières et la restauration méridienne pour la mise en place d’une convention nationale pour une prise en charge financière assumée par les Employeurs, sans contribution du 1%.
Le rapport de force de ces dernières semaines a permis de franchir une nouvelle étape mais ce n’est pas fini. Ces propositions n’auraient pas été les mêmes sans la mobilisation des électriciens et gaziers et les 105 000 bénéficiaires signataires de la pétition.

Il nous faut continuer à inventer, innover et dessiner l’avenir des Activités Sociales, au plus près des bénéficiaires.

Télécharger le Trait d’Union ci-dessous

Mentions Légales    I    Vie privée    I    ©2017 CMCAS Loire-Atlantique Vendée

Vous connecter avec vos identifiants

Vous avez oublié vos informations ?